logo scrool
   
Actualités

Actualités

Stop au harcèlement scolaire

Stop au harcèlement scolaire
La première édition de l'action « Stop au harcèlement scolaire » est organisée par la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire du 22 novembre au 10 décembre 2021.

Depuis 2002, La Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire agit pour la prévention de la délinquance en partenariat avec de très nombreux acteurs : État, associations, médiateurs, Éducation Nationale, gendarmeries, police, Justice... dans le cadre d'un Conseil Intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD).

La mise en oeuvre et l'évaluation des actions de prévention de la délinquance prévues dans le cadre de la politique de la ville sont parties prenantes des missions du CISPD.

La volonté de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire est d'adopter une stratégie innovante faisant écho aux difficultés actuelles de notre jeunesse, ainsi qu'à la crise sanitaire inédite que nous traversons.

A ce titre, la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire organise la première édition de l'action « Stop au harcèlement scolaire ». Ce projet a été proposé gratuitement à l’ensemble des collèges du territoire, pour les élèves de 4ème et 3ème. Huit collèges y ont répondu favorablement et près de 1070 élèves seront « spect’Acteur » de cette action qui se déroule du 22 novembre au 10 décembre 2021. Parmis ces structures, on compte les collèges saumurois Saint Anne Saint Hilaire, Yolande d'Anjou, Pierre Mendes France, Benjamin Delessert et Honoré de Balzac.

Une ressource interactive : le théâtre forum

Le théâtre-forum, par sa nature, questionne, fait prendre conscience, explore plusieurs solutions à un problème et les confronte. De manière concrète, chaque spectacle de 1h45, contient trois courtes scènes qui mettent en évidence les situations conflictuelles. Chaque scène est jouée plusieurs fois,
permettant ainsi aux élèves d’intervenir, de proposer et d’expérimenter des solutions concrètes afin de déjouer le problème initial.

Les équipes pédagogiques au coeur d’un projet personnalisé

Le projet repose sur le questionnement et la prise de conscience de manière pro-active, il paraissait alors fondamental d’y associer les collèges.
Chaque équipe pédagogique a choisi les trois scènes présentées aux élèves, parmi la liste proposée par la compagnie « Nomad'I Serane ». Ce choix a donc été fait en fonction des besoins, des sensibilités, et de l’identité propre de chaque établissement.

En plus de cette représentation, l'objectif de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire est de mettre à disposition, au sein même de chaque collège du territoire, un outil pédagogique préventif, autour duquel des projets internes peuvent se greffer ou être initiés.

Le harcèlement scolaire, un phénomène alarmant

En primaire, au collège ou au lycée, le harcèlement scolaire touche de nombreux élèves avec des degrés de gravité plus ou moins sévères.
Selon l’observatoire de la Santé, en France, plus d’un élève sur dix scolarisé en CE2, CM1 et CM2 est victime de harcèlement scolaire. Une tendance qui s’aggrave à l’arrivée en classe de sixième, puisque 10% des collégiens sont touchés, parmi lesquels 7% d’une forme grave.

Au total, 700 000 élèves sont ainsi harcelés chaque année, avec des conséquences plus ou moins graves. Alors que certains se trouvent peu à peu en échec scolaire, d’autres souffrent de traumatismes plus profonds (angoisse, dépression, troubles du sommeil, etc.) pouvant les conduire jusqu’au suicide.

Des chiffres jugés alarmants par Jackie Goulet, président de la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire qui, par cette nouvelle action de prévention, s’engage dans la lutte contre le harcèlement car : « La réussite de la lutte contre le harcèlement repose sur la formation et l'engagement des élèves eux-mêmes ».

Pour Astrid Lelièvre, Vice-présidente de la Communauté d'Agglomération Saumur Val de Loire, déléguée aux Politiques Sociales, « l’objectif de cette action est d’affirmer comme essentielle la sensibilisation de nos adolescents à des problématiques sociales aux conséquences trop souvent dramatiques, de manière interactive (discriminations, oppressions, conflits, questions d’actualité…). Il s’agira ensuite d’évaluer l’efficience du projet avec l’ensemble des équipes pédagogiques et de le reproduire en 2022, pour que le harcèlement ne devienne jamais une banalité ».

En savoir plus sur la compagnie NOMAD'I SERANE :
https://nomadiserane.com/