logo scrool
   
Actualités

Actualités

Nettoyons la Nature 2021

Nettoyons la Nature 2021
Depuis 1997, l'opération « Nettoyons la Nature » s'est imposée comme l'événement le plus important en France en faveur de la protection de l'environnement. La rentrée 2021 est l'occasion d'organiser en France la 24ème édition de l'opération « Nettoyons la Nature ». Du vendredi 24 au dimanche 26 septembre 2021, Les centres E,Leclerc vous invitent à y prendre part.

Cette grande chaîne de mobilisation autour d'actions concrètes de ramassage de déchets en milieux naturels et urbains est pour chacun une occasion d'agir localement en faveur de notre environnement. Pour les écoles et les associations, l'opération « Nettoyons la Nature » est l'occasion d'initier un projet d'éducation à l'environnement ou de réaliser un exercice pratique au sein d'un projet déjà existant. C'est également l'occasion d'aborder, de façon concrète, l'éco-citoyenneté et le respect de son environnement.

Chaque participant bénéficie d'un kit de nettoyage composé d'une paire de gants, d'un sac poubelle, d'une chasuble et de guides sur les déchets et cette année, en raison de la crise sanitaire, un masque "grand public" sera également ajouté à ce kit ... et chaque site de nettoyage reçoit une banderole et des affiches pour annoncer l'opération localement. L'ensemble de ce matériel, mis à disposition gratuitement, sera à retirer dans le centre E.Leclerc de votre choix (environ 7 jours avant le début de l'opération).

Pour s'inscrire, 2 possibilités sont à votre disposition :

  • Connectez-vous sur le site Internet www.nettoyonslanature.leclerc et suivez les indications.
  • Téléphoner au n° Cristal 09 69 399 400 (appel non surtaxé) pour vous inscrire ou pour tout conseil ou renseignement sur« Nettoyons la Nature».

Dans la limite de 600 000 participants, merci de vous inscrire le plus tôt possible pour être certain de pouvoir bénéficier des kits.

Les centres E.Leclerc se réservent le droit d'annuler l'opération "Nettoyons la Nature 2021" si les conditions sanitaires les y obligeaient.