logo scrool
   
Actualités

Actualités

Le Point Final x Effervescences

Le Point Final x Effervescences
L’été touche à sa fin. Les lumières vont bientôt s’éteindre. Mais avant de ranger les guitares, l'équipe d'Effervescences a décidé de terminer la saison 2019 avec deux prestations exceptionnelles : ce sera groove, punchlines et beatbox.

Les lumières vont s’éteindre et nous, on va ranger nos micros. Vous allez nous manquer. Le topos de l’adieu exigeait que l’on achève la saison sur un refrain bien triste. Que ça pleure dans les chaumières, quoi ! Notre pudeur en a décidé autrement : ce sera Indie Electronica avec Grand Yellow et real hip-hop avec Bad Fat accompagné de Jay Ree P. De quoi swinguer ensemble une dernière fois avant l’été prochain.

GRAND YELLOW
Indie  électronica
20h30 - 21h30

Entrelacements poudrés des lignes de chant, douceur sauvage des palpitations électro, la pop habitée de GRAND YELLOW est un cristal qui se mange chaud.
Au-dessus du premier EP «On my way» du duo, se penchent déjà de prestigieuses silhouettes: Aymeric Westrich, batteur d’AUFGANG et AKATRE, trois alchimistes de l’image plus que contemporains (Aaron, Benjamin Clementine, Lilly Wood & The Prick).
GRAND YELLOW, les deux nantais en façonnent les reflets depuis 2012 : cette année là, Nicolas Berrivin, artisan du son, auteur compositeur et multi-instrumentiste rencontre la musicienne Clémence Pied lors de la résidence musicale Swimming Pool. Cinq ans plus tard, le mal est fait. Synthés trempés dans l’azur, épaisseurs dorées du chant et géométries impeccables du tempo, l’EP On My Way, s’annonce comme un redoutable préambule à la mélancolie qui vient. Aux beaux jours, aussi.

BAD FAT
Real hip hop
21h45 - 23h00

Toute une génération de musiciens, biberonnée au hip hop, a su redonner du sang neuf à une musique centenaire qui commençait dangereusement à s’embourgeoiser. Et ce en remontant directement aux sources originelles du jazz, les marching bands de la Nouvelle-Orléans.
C’est le cas de Bad Fat qui caracole ainsi sur une corde invisible tendue entre tradition et modernité.
Le groupe connaît ses fondamentaux par cœur et pioche autant chez Don Cherry que chez Public Enemy pour remuer des hanches et faire swinguer cuivres et vents. Et pour que le show soit encore plus bouillant, Bad Fat a invité derrière le micro le MC Jay Ree P. (Zenzile, City Kay). Véritable caméléon du micro, il inscrit avec Bad Fat un flow percutant et personnel !

VENDREDI 30 AOÛT 20H30 - 23h00
PLACE SAINT-PIERRE, SAUMUR
ACCÈS LIBRE