La Ville de Saumur a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails ...@ville-saumur.fr est indisponible et tous les mails reçus depuis le 23 mars ne peuvent être lus. Des adresses ...@saumur.fr ont été mises en place afin que vous puissiez contacter la Ville de Saumur. Les accueils physiques et téléphoniques sont bien sûr maintenus. Plus d'infos ici.

logo scrool
   
Actualités

Actualités

Le CME soutient le service pédiatrique de l’hôpital de Saumur

Le CME soutient le service pédiatrique de l’hôpital de Saumur
Afin de recueillir l’avis et les conseils des jeunes élus du Conseil Municipal des Enfants, deux représentantes du service pédiatrique sont allés à leur rencontre dans chacune de leur commission (cadre de vie, sport et solidarité).

C’est avec beaucoup de sérieux et de pertinence que les enfants ont fait part de leur avis et recommandations sur un sujet sensible qui les concerne tous de plus ou moins près : la consultation dans un service pédiatrique de l’hôpital. Ils ont ainsi réagi à la vidéo «Doudou en consultation à l’hôpital de Saumur» réalisé par le service communication de l’hôpital et disponible sur Youtube.

Quelques unes des remarques entendues pour une prochaine vidéo de sensibilisation :

  • « c’est bien d’utiliser des peluches qui aident les enfants à avoir moins peurde l’hôpital»
  • «Pour les plus grands, comme nous, ce serait bien de mettre des témoignages ou de faire apparaître des vrais personnes dans la vidéo, pour montrer que tout est vrai dans ce qui est dit»
  • «Même si ce sont des peluches, les plus grands peuvent trouver cela mignon et s’intéresser aux sujets plus facilement car ce n’est pas technique»
  • «C’est rigolo, mais on apprend surtout des choses»
  • «On a apprit que les voix étaient bien celle des médecins, des secrétaires, et de tous les professionnels représentés par les peluches. Ce serait important de les présenter en photo ou dans une courte vidéo à la fin du film d’animation, pour montrer que tous les professionnels ont participéà ce projet.»

Les enfants ont eu à cœur d’en parler dans leur classe où la vidéo a parfois été présentée.