La Ville de Saumur a fait l'objet d'une cyber-attaque le 23 mars dernier. Depuis, la totalité des adresses mails ...@ville-saumur.fr est indisponible et tous les mails reçus depuis le 23 mars ne peuvent être lus. Des adresses ...@saumur.fr ont été mises en place afin que vous puissiez contacter la Ville de Saumur. Les accueils physiques et téléphoniques sont bien sûr maintenus. Plus d'infos ici.

logo scrool
   
Actualités

Actualités

  • Accueil
  • Actualités
  • La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire lauréate du Label Économie circulaire "Premier Palier"

La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire lauréate du Label Économie circulaire "Premier Palier"

La Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire lauréate du Label Économie circulaire "Premier Palier"
La Commission Nationale du Label Économie circulaire vient d’accorder le label Économie circulaire “Premier palier” à la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire. Ce label, octroyé pour 4 ans, est une belle reconnaissance de la politique générale de la collectivité en matière d’économie circulaire qui a fait de l’écologie et du développement durable l’une des trois priorités de ce nouveau mandat.

Pionnière dans ce domaine (elle est l’une des premières collectivités à obtenir ce label créé en 2020), la Communauté d’Agglomération Saumur Val de Loire travaille depuis plus d’un an à la mise en place d'une politique d'économie circulaire sur son territoire et notamment dans le cadre de l'appel à projet Économie circulaire porté par la Région Pays-de-la-Loire et par l'ADEME.

Les enjeux de l’économie circulaire sur le territoire saumurois

Pour le territoire saumurois, l’économie circulaire apparaît comme une solution capable de réinventer très positivement le quotidien de chacun. En effet, les enjeux de l’économie circulaire sont à la fois environnementaux, économiques et sociaux.

D'un point de vue environnemental, il est urgent de préserver nos ressources que ce soit en matière de production ou de consommation. L’économie circulaire propose de produire des biens et des services de manière durable en limitant la consommation et le gaspillage des ressources et la production des déchets.

En matière d'économie et d'emploi, l’économie circulaire est également génératrice d’activités et de création d’emplois locaux durables et non délocalisables.

L’économie circulaire passe aussi par le développement de solutions permettant l’échange, le prêt ou la vente de biens et services entre particuliers. Les consommateurs sont également encouragés à réparer ou réutiliser plutôt que de jeter, à limiter leurs dépenses aux produits dont ils ont réellement besoin, et à être plus vigilants dans la gestion de leurs déchets.

Pour toutes ces raisons et notamment parce que la notion de déchets est au coeur de cette réflexion, la Communauté d'Agglomération a missionné la société publique locale Saumur Agglopropreté, exploitant du service Déchets Kyrielle, pour effectuer un travail d'analyse et de diagnostic du territoire. Ce travail va permettre de définir un plan d'actions concrètes à mettre en oeuvre dans les prochains mois et les prochaines années.

Des exemples concrets

Station bioGNV et unité de méthanisation

La mise en place d’une station bioGNV à Saumur et d’une unité de méthanisation à Chacé, projets portés par Saumur Énergies Vertes, s’inscrivent dans une vraie logique de circuit court et d’économie circulaire avec l’implication d’acteurs locaux. Elles contribuent à la transition énergétique du Saumurois en limitant localement les émissions de gaz à effet de serre et en produisant une énergie à partir des biodéchets du territoire.

En effet, le biogaz produit par l’unité de méthanisation à Chacé est valorisé à travers la station bioGNV qui dessert à la fois les transporteurs saumurois mais aussi les bus scolaires, les bennes à ordures ménagères ou tout autre véhicule équipé d’un réservoir adapté. Une partie du biogaz est également injectée dans le réseau GRDF pour être à la disposition des consommateurs. Environ 2 000 foyers seront alimentés par le méthaniseur pour leur consommation quotidienne.

Réemploi en déchèteries

Partenaire des associations solidaires Aspire et Emmaüs, ainsi que de L’Outil en main, Kyrielle encourage les usagers des déchèteries au réemploi. Plutôt que de partir directement au recyclage, les objets collectés par les associations solidaires sont réparés si besoin puis vendus à petit prix dans leurs magasins et trouvent ainsi une deuxième vie.

Ateliers de co-réparation

Saumur Agglopropreté est à l’initiative du réseau de L’atelier de Co-réparation du Saumurois. Une animatrice accompagne les associations qui souhaitent rejoindre le réseau dans leur organisation et leur communication. Lors de ces ateliers, avec l’aide des réparateurs bénévoles, les participants apprenent à réparer ensemble des objets du quotidien plutôt que les jeter.

Zone de gratuité

La zone de gratuité installée sur la déchèterie du Clos Bonnet permet aux usagers de déposer ou de prendre des matériaux de bricolage ou de jardinage en bon état (planche, menuiserie, tuyau, clôture…). Ces zones de gratuité répondent à un besoin de ne pas jeter ce qui peut être réutilisé et développent une culture de l’échange et de l’usage entre personnes. Le tonnage ainsi repris est évalué à 60 T par an pour ce seul site.

Kytroc

Développé par Kyrielle en fin d’année 2020, KYTROC est un site internet axé sur le don et le réemploi des objets sur le territoire de l’agglo. C’est un vide grenier de proximité, virtuel et permanent. Aujourd’hui, près de 300 annonces sont mises en ligne.

 

Ces derniers exemples permettent à Kyrielle, le service Déchets de Saumur Agglopropreté de soutenir l’économie sociale et solidaire du territoire, tout en réduisant le volume des déchets à traiter.

D’autres actions innovantes sont également mises en oeuvre, comme la réutilisation du marc de café de l'entreprise Coldis Matic de Distré par les services techniques de la Ville de Saumur dans les plantations de la ville. D'autres pistes sont aussi à l'étude, comme par exemple la consigne du verre, notamment pour les viticulteurs.