logo scrool
   
Actualités

Actualités

Installation d’un centre de dépistage COVID-19

Installation d’un centre de dépistage COVID-19
Dans le cadre du déconfinement progressif, de la protection des populations et de la limitation de la propagation du virus, la Ville de Saumur, les biologistes médicaux du laboratoire BIOLARIS, les médecins et les infirmiers libéraux Saumurois ont décidé d’installer un centre de dépistage Covid-19 en DRIVE dans le centre-ville de Saumur, rue du Manège des Écuyers. 

 

Situé à proximité immédiate du laboratoire BIOLARIS et facile d’accès en voiture, ce centre de dépistage a été installé par les services de la Ville et mis à disposition du laboratoire.

Cette localisation répond à plusieurs contraintes, notamment une organisation actuelle, dans le parking du laboratoire de la rue Beaurepaire, qui n’est pas dimensionnée pour faire face à l’extension du dépistage souhaitée par le Gouvernement.

Le laboratoire BIOLARIS pratique déjà les dépistages pour rechercher le virus du COVID-19 par PCR depuis plus d’un mois. Il ne s’agit pas de prises de sang mais de prélèvements nasopharyngés. Les patients toussent régulièrement aux cours du prélèvement avec le risque que cela comporte pour celui qui effectue le prélèvement et pour les personnes situées à proximité. Ce type de dépistage est donc déconseillé à l’intérieur des locaux d’un laboratoire afin de protéger le personnel ainsi que les autres patients présents.

Un nouveau site de prélèvements s’imposait donc. Les biologistes, en concertation avec les médecins libéraux responsables du Centre COVILLE situé à l’Espace Percereau et avec la référente COVID-19 des infirmières libérales ont mené une réflexion pour arriver à la conclusion que ce dépistage devait être organisé, à l’air libre, sous forme de Drive.

La localisation du nouveau site de dépistage devait répondre également à des critères de qualité, d’accessibilité, de sécurité, de fonctionnalité et de confidentialité. À ce titre, l’installation de ce « DriveTest » à proximité du laboratoire et d’un grand parking répond parfaitement à tous ces critères.

Qui peut se faire dépister ?

Il est obligatoire de disposer d’une prescription médicale pour bénéficier du dépistage qui sera dès lors pris en charge par l’assurance maladie.

A compter du 11 mai, dans le cadre du déconfinement, le dépistage concernera toute personne symptomatique, c’est-à-dire uniquement les patients suspects présentant des symptômes évocateurs du Covid-19. Il s’agit donc bien d’une indication médicale mais en aucun cas d’un dépistage généralisé de l’ensemble de la population.

Comment cela fonctionne ?

Le dépistage s’effectue, du lundi au samedi matin, uniquement sur rendez-vous, généralement le lendemain de la consultation médicale. Il est inutile de se présenter au dépistage sans prescription ni rendez-vous.

Le médecin adresse la prescription au laboratoire avec le numéro de téléphone du patient par voie dématérialisée. Le laboratoire prend dans la foulée contact par téléphone avec le patient afin de constituer son dossier et de lui fixer un rendez-vous.

Au créneau horaire défini, le patient se présente au volant de son véhicule au Drive-Test muni obligatoirement d’un masque. Chaque patient est guidé grâce à la signalétique déployée. Les personnes âgées ou sous anticoagulants devront de préférence faire appel à un conducteur et seront prélevées sur le siège passager. Une fois l’identité du patient confirmée, le prélèvement peut avoir lieu : le patient ouvre sa vitre et penche légèrement sa tête en arrière. Un écouvillon (sorte de grand coton-tige) est introduit assez profondément environ 15 secondes à l’intérieur de chaque narine. Le patient peut ensuite repartir avec sa voiture immédiatement après le prélèvement.

Les patients qui ne disposent pas de véhicule pourront tout à fait se faire prélever sur place, sur rendezvous, à condition qu’ils disposent également d’une ordonnance et d’un masque.

Qu’attendre de ce test PCR ? 

Il s’agit d’un test virologique qui permet de mettre en évidence si le virus SARS-CoV-2 est présent, ou non, dans les voies aériennes supérieures au moment du prélèvement. La méthode d’analyse utilisée, la PCR, consiste à amplifier afin de les identifier des séquences spécifiques du matériel génétique du virus. La réponse est donc : recherche positive ou négative. Les résultats positifs seront téléphonés par les biologistes au médecin qui a prescrit la PCR.

Et les sérologies ? 

Le test PCR ne permet pas de diagnostic rétrospectif, c’est-à-dire de savoir si le patient a été à un moment donné en contact avec le virus. Pour cela, nous sommes toujours en attente des sérologies qui s’effectueront au moyen d’une simple prise de sang. À ce jour, les sérologies type ELISA (réservées aux laboratoires de Biologie Médicale) ne sont pas encore validées en France. Certains tests sérologiques existent mais ne sont ni homologués par le Centre National de Référence ni remboursés. Biolaris ne les propose donc pas. Par ailleurs, les techniques sérologiques actuelles ne permettent pas de dire si le patient est immunisé, c’est-à-dire si les anticorps détectés sont protecteurs ou non. Lorsque Biolaris disposera de tests sérologiques homologués, les biologistes du laboratoire informeront les médecins.


Que faire en cas de symptômes évocateurs de COVID-19 ?

Rien de changé :
- En semaine contactez votre médecin traitant par téléphone.
- Le weekend et les jours fériés contacter le 116117.
Le centre 15 doit être contacté uniquement en cas de signes de gravité