logo scrool
   
Actualités

Actualités

Incivisme : une nouvelle campagne de communication

Incivisme : une nouvelle campagne de communication

La ville de Saumur pousuit sa communication de lutte contre l’incivisme. Originale et décalée, elle milite spécifiquement cette fois contre les mégots de cigarette jetés sur la voie publique et plus particulièrement dans les évacuations des eaux pluviales.

La Ville de Saumur a détourné une dizaine de citations de philosophes, hommes de lettres, politiciens ou de grands noms du monde artisitique comme « Ceci n'est pas un cendrier. Magritte », « Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien. Si ce n'est qu'ici commence la Loire. Socrate » ou encore « Des années d'amour pour la nature ont été effacées par la haine d'un seul mégot jeté n'importe où. Edgar Allan Poe »

Ces messages s’affichent au sol devant les plaques d’évacuations pluviales.

Cette campagne de sensibilisation est destinée à interpeller les passants. Son objectif : mettre un terme aux mauvaises habitudes, consistant à jeter un chewing-gum, un mégot, ou encore un kleenex à travers ces plaques.

Un seul mégot pollue 500 litres d'eau
Cette démarche écocitoyenne n'est pas anodine, car à Saumur comme dans de nombreuses collectivités, le réseau d’assainissement et le réseau des eaux pluviales sont séparés. Ainsi, tout ce qui tombe dans ces grilles ouvertes n’est pas traité et finit dans la Loire -et donc indirectement dans la mer.

slog2