logo scrool
   
Actualités

Actualités

De nouvelles pistes cyclables route de Fontevraud

De nouvelles pistes cyclables route de Fontevraud
Dans le cadre des travaux de réfection de voirie route de Fontevraud, la Ville de Saumur met en place de nouveaux aménagements visant à améliorer les conditions de circulation des cyclistes.

Entre le rond-point des Rolletières et le rond-point de l’hôpital, deux pistes cyclables seront matérialisées au sol. Sur la partie basse de la route de Fontevraud, entre les rond-point des Rolletières et le rond-point du musée des Blindés, une chaussée à voie centrale banalisée (CVCB), ou chaucidou est en passe d’être installée.

Cette installation marque la volonté de la ville de tester des aménagements nouveaux et de s’emparer des nouvelles réglementations en matière de voirie pour encourager la pratique du vélo.

Concrètement, qu'est-ce qu'une chaussée à voie centrale banalisée ?
Cet aménagement partage la chaussée en trois espaces : une voie centrale sans marquage axial pour les voitures, camions et motos et deux rives latérales pour la circulation des cyclistes.
La largeur de la voie centrale ne permet pas aux véhicules motorisés de se croiser. Ces derniers doivent donc emprunter les rives latérales lorsqu’ils se croisent, en vérifiant auparavant l’absence de cyclistes.

Annotation 2020 02 13 102958

Pourquoi une CVCB route de Fontevraud ?
La partie basse de la route de Fontevraud, entre le rond-point du Musée des Blindées et le rond-point des Rolletières est étroite et ne permet pas des aménagements cyclables traditionnels.
La chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) devient alors le seul outil permettant de prendre en compte les cyclistes malgré ces contraintes géométriques et circulatoires.

Une expérimentation
Si cet aménagement est une première à Saumur et reste en phase d’expérimentation, la mise en place des CVCB se généralise en France.
Les premiers retours d'expérience sont positifs. Dans l’immense majorité des cas, les cyclistes déclarent un niveau de sécurité en forte progression, avec des conditions de dépassements perçues comme nettement améliorées, même en présence d’un trafic automobile soutenu.