Ville de Saumur
  • Accueil
  • Découvrir Saumur
  • La ville
  • Communes déléguées
  • Bagneux

Bagneux

Avec près de 29000 habitants, Bagneux s'illustre par son commerce de proximité très dynamique, quelques trésors patrimoniaux à l'image du Grand Dolmen, et ses quartiers résidentiels recherchés. Traversée par le Thouet juste avant sa confluence avec la Loire, la commune déléguée accueille l'itinéraire Thouet à Vélo.

Histoire

thouet bagneux

Bagneux vient du latin balneolum dérivé de balneum qui signifie « bain » et renvoie aux vestiges d’un établissement thermal gallo-romains (IIème siècle ap.J.C) mis au jour en 1840.

Le peuplement de Bagneux est surement antérieur à celui de Saumur : sur le territoire on note d'ailleurs la présence de plusieurs mégalithes, dont le « grand dolmen » de type angevin, un des plus vastes connus à l'échelle européenne et accessible à la visite.

Une paroisse est fondée au XIème siècle autour d’un prieuré dépendant de l’abbaye de Mauléon (Deux-Sèvres) et c’est naturellement au bord de la rivière que le village se développe.

Plusieurs châteaux et manoirs sont présents sur la commune : le château de la Perrière construit au XVème siècle puis remanié à la fin du XIXème ; le château de Bagneux, constitué de bâtiments des XVème et XIXème siècles mais conservant les vestiges d’une ancienne forteresse datée du XIIIème siècle ; le château de Montaglan, propriété des XVIIIème et XIXème siècles située sur la route de Munet.

La physionomie du bourg de Bagneux change radicalement lors des travaux d’urbanisme menés à Saumur au XVIIIème siècle. Le grand axe nord-sud qui redessine une ligne de pont sur la Loire et un nouveau centre à Saumur, se prolonge jusqu’à Bagneux avec le pont Fouchard enjambant le Thouet et la voie parfaitement rectiligne qui monte jusqu’au lieu dit de Bournan.

Le XIXème siècle est marqué par une hausse démographique entraînant la construction de maisons le long de ce nouvel axe.

Développement

La culture de la vigne et l’activité agricole semblent avoir été présentes sur le territoire communale jusqu’au début du XXème siècle. Bagneux, appartenant à la fois au milieu rural et au milieu urbain, est considérée comme un faubourg de Saumur.

La création de lotissements dès l’entre-deux-guerres et de zones pavillonnaires ensuite développe des quartiers résidentiels. Mais la particularité de Bagneux est de conserver une activité commerçante très dynamique, principalement le long de la rue du Pont Fouchard. Une zone d’activités s’est également implantée en bordure de Thouet et accueille notamment des entreprises de services.

Une ancienne usine de capsules a trouvé une seconde vie en recevant sous ses charpentes métalliques de type Baltard, le musée du Moteur depuis 1986